Suisse : Faire des achats de Bitcoins auprès des automates CFF

By news

Les CFF ou les Chemins de fer fédéraux proposent depuis le mois de novembre 2016 des achats de Bitcoins dans plus de 1 000 automates à billets. Mais c’est encore en mode essai pour 2 ans. Le but est de savoir si le marché en Suisse pour la vente des monnaies dématérialisées comme le Bitcoin est existant. C’est qui a été annoncé dans un communiqué de presse publié le vendredi 3 février 2017.

 

Acheter des Bitcoins auprès des CFF

Les automates en Suisse ne servent pas qu’à retirer des billets, ils proposent également des services supplémentaires comme l’achat de Bitcoins. Pour permettre les échanges de Bitcoins dans des automates accessibles 24h/24, les CFF travaillent étroitement avec SweePay, un intermédiaire financier basé dans la ville de Zoug. Les montants entre 20 et 500 francs, environs entre 18 euros et 450 euros, sont autorisés en échanges auprès des distributeurs de billets. Mais pour faire une transaction, il faut que l’utilisateur s’identifie avec son numéro de téléphone portable et un code de sécurité. Aussi, il doit détenir un portefeuille ou un Wallet Bitcoin. Tout ça est nécessaire pour éviter tout blanchiment d’argent aux automates.

 

Un pas de géant pour la Suisse

Pendant la transaction, le client est en contact direct avec l’entreprise zougoise SweePay. À noter que les Bitcoins sont seulement vendus aux distributeurs de billets, mais ils ne pourront pas être employés comme moyens de paiement. D’après la principale entreprise ferroviaire de la Confédération suisse, pas moins de 10 000 points de vente dans le monde acceptent les Bitcoins. Pour ce test qui va durer 2 ans, 1 000 distributeurs sont utilisés pour acheter des Bitcoins. Cependant, en Suisse, il n’y a que quelques sources d’approvisionnement en Bitcoin. Aussi, il n’est pas encore possible d’acheter des billets de train avec cette monnaie virtuelle, précise la compagnie ferroviaire nationale.

Autre news Bitcoin


Laisser un commentaire