Bitcoin chez Microsoft

By news

On se rappelle en début 2014, le moteur de recherche Bing intégrait Bitcoin à son convertisseur de devises, montrant ainsi officiellement qu’il l’accepte désormais comme moyen de paiement pour certains de ses services en ligne. Avant lui, Google, Dell, Expedia, Wikimedia, PayPal et bien d’autres grandes entreprises avaient déjà franchi le pas. C’est désormais le tour du premier éditeur mondial Microsoft.

Vous connaissez déjà le bitcoin, cette crypto-monnaie apparue à la fin des années 2000 et à qui certaines mauvaises langues prédisaient un avenir plutôt sombre. Ce qui ne fut bien entendu pas le cas, puisque face à l’ampleur du phénomène, et craignant pour leurs devises nationales, plusieurs pays à l’instar de la Chine, la Thaïlande et la Russie l’ont interdit.

Aujourd’hui, Microsoft représente un soutien non négligeable qui vient s’ajouter à la longue liste des milliers de grandes entreprises qui ont fait le choix d’accepter cette monnaie sur leurs plateformes en ligne. En effet, cette année encore, Microsoft s’est assuré d’un chiffre d’affaire colossal de 86,8 milliards de dollars, avec une valorisation boursière de plus de 380 milliards de dollars.

Comment Bitcoin fonctionnera-t-il avec Microsoft ?

En effet, comme c’est le cas avec PayPal, l’offre Bitcoin chez Microsoft va évoluer progressivement. Pour l’instant, seuls les biens dématérialisés sont donc concernés c’est-à-dire les jeux vidéo, la musique, ou encore les films.

Ainsi, tous les Nord-Américains pourront acheter des biens sur Windows Store avec leurs bitcoins. Mais concrètement, il ne sera donc pas possible pour les utilisateurs de détenir des bitcoins chez Microsoft ou d’effectuer des paiements en direct. Leurs bitcoins seront automatiquement convertis en passant par BitPay une plateforme partenaire de la firme de Redmond.

Si l’offre parait vraiment intéressante et bienvenue pour Bitcoin, elle est également limitée (à 5 000 $ par compte) à dessein, à cause de certaines particularités liées aux bitcoins, comme l’irréversibilité des transactions.

La question reste donc posée de savoir comment et dans quel délai peut on espérer se faire rembourser en cas de litige après un achat en bitcoins chez Microsoft ?


Laisser un commentaire