Le Bitcoin n’est pas le bienvenu en Russie

By news

russie-prisonLa Russie n’est pas très en phase avec la monnaie numérique Bitcoin, et pour cause, elle emprisonne tous les utilisateurs de cette monnaie, une incarcération jusqu’à 7 ans, ajoutée à des amendes. Mais ce n’est pas tout, une législation va bientôt sortir pour ceux qui tenteraient de faire des transactions avec les bitcoins.

 

La loi qui va punir les utilisateurs des Bitcoins

En ce jour, le ministère des finances russe est en train de se préparer à adopter cette loi qui va être votée au cours du mois de juin 2016. Elle consiste à punir aussi bien les acheteurs que les vendeurs d’une amende ou d’une peine de prison ferme qui peut aller jusqu’à 7 ans. Cependant, cette législation a été revue le mois d’avril afin de proposer plusieurs niveaux de sanctions en fonction de l’usage du bitcoin par l’utilisateur. Pour un citoyen ordinaire, l’amende s’élèvera à 550000 de roubles (7000 euros) ou 4 ans de prison ferme, et pour les groupes organisés, c’est 1250000 de roubles (15000 euros) ou 6 ans de prison ferme. Les banquiers font aussi partie des concernés. Pour eux, c’est 2750000 de roubles (38000 euros) ou 7 ans de prison ferme avec une interdiction d’exercer pendant 3 ans.

 

Pas seulement les Bitcoins

Les sanctions concernent également les utilisateurs de Dash, d’Ethereum, de Litecoin… Enfin, tout ce qui concerne un substitut de monnaie qui serait susceptible de rivaliser avec le rouble, la devise qui a perdu la moitié de sa valeur en 2 ans. Mais ça ne s’arrête pas là, car le gouvernement prévoit aussi de limiter l’accès aux sites Internet qui permettent aux internautes d’acheter ou de vendre des bitcoins. Pour rappel, la nouvelle concernant la sortie d’une législation concernant les activités de change bitcoin/rouble sur tout le territoire russe date du mois de mars. Mais ce n’est pas le seul pays où la crypto monnaie est interdite, notons aussi l’Islande, le Vietnam ou encore l’Équateur.


Laisser un commentaire