Les micro-paiements, l’avenir du bitcoin ?

By news

Qui n’a pas déjà renoncé à faire un don car les démarches administratives étaient trop fastidieuses ? Presque tout le monde. Pourtant, de nombreuses associations caritatives ont besoin de soutien financiers pour agir. Chaque centime compte.

Un facilitateur de dons

Si chaque personne qui renonce à envoyer un don à cause de la difficulté à le faire trouvait un moyen simple et économique d’envoyer ne serait-ce qu’une petite somme, de nombreuses associations et organismes de recherches pour la science auraient déjà amassé beaucoup plus qu’actuellement.

Une révolution pour de nombreuses associations

ChangeTip semble avoir compris que le bitcoin pouvait être une véritable révolution en ce qui concerne les dons et notamment les micro-paiements.

Le bitcoin n’apporte que des avantages dans ce domaine puisque aucun frais n’est prélevé au moment des transactions. Imaginez donc que vous puissiez envoyer l’équivalent de ne serait-ce que 5€ en bitcoin à une association en un seul clic ? Les associations et organismes internationaux auraient alors beaucoup plus de dons et les petites sommes aideraient peut-être à faire émerger des trouvailles incroyables !

Cette start-up surfe donc sur la vague du bitcoin et lui trouve un intérêt supplémentaire… Encore de quoi convaincre les quelques réticents qui ne trouvent pas ou peu d’intérêt à cette monnaie virtuelle.

Une rémunération pour l’utilisation des services de micro-paiement

Pour le moment, ces micro-paiements en bitcoin ne peuvent se faire que par l’intermédiaire des réseaux sociaux reliés à ChangeTip, ce qui devrait pouvoir se développer avec cette nouvelle idée qui devrait plaire aux associations caritatives. Par ailleurs et pour favoriser les micro-paiements, ChangeTip rémunère les utilisateurs qui créent des contenus sur les réseaux sociaux pour effectuer les paiements. Une sorte de pourcentage permettant d’encourager encore plus à utiliser cette façon de payer.

De nombreuses associations devraient se faire le relais de ce moyen de paiement révolutionnaire.


Laisser un commentaire