Rapport du Sénat sur le développement des monnaies virtuelles.

By news

Une crypto-monnaie qui échappe au contrôle de l’Etat et qui est utilisée par des millions d’investisseurs… attire évidemment l’attention de nos chers Politiciens.

Un rapport en faveur du développement des monnaies virtuelles

Philippe Marini et François Marc, sénateurs et notamment à la commission des finances du Sénat ont plaidé en faveur de cette monnaie virtuelle et du Bitcoin qui pourraient être favorables à l’économie Française. Ont notamment été mis en exergue l’absence ou presque de frais de transaction, ainsi que leur sécurité du fait de leur cryptage qui évite de nombreux piratages.

Les pouvoirs publics ont enfin pris conscience de l’importance et du potentiel évident du Bitcoin en émettant quelques réserves et conseils. Ce qui inquiète notamment les sénateurs, c’est l’impossibilité de connaître l’identité des usagers qui peut notamment être un facteur aggravant concernant les fraudes.

Conseils et mises en gardes

Par ailleurs, Philippe Marini et François Marc soulève la problématique de l’instabilité du Bitcoin et l’impossibilité de conversion de cette crypto-monnaie en monnaie “sonnante et trébuchante”. Quel meilleur contrôle que celui de l’Etat ? Un encadrement juridique, une transparence obligatoire et pourquoi pas une imposition ?

La bienveillance sous couvert d’un contrôle du marché est une des habitudes des pouvoirs publics. Ce rapport arrive peu de temps après celui déposé par le Tracfin (Traitement du renseignement et  action contre les circuits financiers clandestins). Concours de circonstances cou prise de conscience de l’importance des monnaies virtuelles ?

Pour le moment, les rapports privilégient malgré tout un encadrement juridique souple en attendant d’en élaborer un spécifique à l’émergence de cette monnaie. Il est en effet important d’éviter les dérives et les faillites comme Mt. Gox en Février 2014 en a vécu. Des milliers d’utilisateurs et de spéculateurs ruinés à cause de la “disparition” de 850 000 bitcoins !


Laisser un commentaire