Un distributeur de Bitcoins fonctionne à Londres.

By news

Depuis début 2014, l’utilisation courante de Bitcoins augmente rapidement, non seulement via les commerces qui acceptent les règlements en Bitcoins, mais aussi  grâce aux implantations de distributeurs automatiques qui fleurissent un peu partout dans le monde. Londres n’est pas en reste.

Le premier distributeur de Londres. Depuis le 17 Février, à Londres, le magasin Azteco, proche du quartier de la finance,permettait d’acheter des Bitcoins avec de l’argent par l’intermédiaire d’un préposé. En Mars, le premier distributeur automatique de Bitcoins de Londres a été mis en place, à quelques centaines de mètres de là, dans “the old Shoreditch station”, un café bar installé dans une gare désaffectée. “The old Shoreditch station”, le café, la boutique, les évènements et les expositions, sont gérés par Jaguar Shoes. En fait Jaguar Shoes est constitué par un groupe d’entreprises et d’individus qui travaillent dans l’art, le cinéma, la musique, l’édition et la conception créative, et acceptent les paiements en Bitcoins pour leurs produits et services depuis Juillet 2013.

Le succès du distributeur. La position de l’administration fiscale britannique par rapport au Bitcoin a grandement facilité l’exploitation de ce distributeur. En effet, le HMRC ( Her Majesty’s Revenue and Customs), qui entre autres collecte les taxes,a décidé de ne pas assujettir le Bitcoin à la TVA. D’après Joêl Raziel, instigateur de l’installation du premier distributeur londonien, dans lequel les transactions sont actuellement limitées à 1000 livres, cette annonce” ne pouvait pas tomber à un meilleur moment”….sinon” nous aurions pu faire face à des difficultés majeures.” Ce premier distributeur, fréquenté par une clientèle branchée ,  à l’aise financièrement et délaissant peu à peu les paiements en espèces, ne cesse de voir sa fréquentation progresser. Il ne va pas rester seul, car l’installation de distributeurs automatiques similaires dans la capitale est sérieusement envisagée notamment par mondial BitcoinATM Ltd et par Satoshipoint Ltd.


Laisser un commentaire