Une nouvelle interdiction de Bitcoin en Russie ?

By news

Un nouveau projet de loi pour interdire Bitcoin. RIA Novosti, une des plus importantes agences de presse russe, rapporte le 02 Août 2014, que le Ministère des Finances russe prépare un projet de loi pour interdire les cryptomonnaies. Il propose “d’établir une interdiction d’émission de substituts d’argent, y compris sous forme électronique…..et de clarifier les dispositions de la loi sur la Banque Centrale de la Fédération de Russie, étendant l’interdiction non seulement à l’émission de substituts d’argent, mais aussi à la conduite d’opérations financières par leur intermédiaire”. Parmi les limitations possibles, une interdiction de l’utilisation de substituts d’argent comme moyen de paiement, une interdiction de les échanger contre des roubles ou toute autre monnaie étrangère.

De plus , le Ministère des Finances  propose d’introduire la notion de responsabilité administrative ou criminelle lors de l”émission ou de l’utilisation de substituts monétaires. Il prévoit en outre de limiter l’accès aux ressources de l’information, concernant l’émission et l’utilisation des substituts monétaires.

Une situation confuse. Toujours selon RIA Novosti, le Ministère des Finances déclare que les monnaies virtuelles incontrôlables créent des économies fantômes et qu’en raison de leur anonymat autorisé et de leur popularité, elles peuvent être utilisées pour acheter des marchandises illégales. Aucune proposition précise n’a encore été annoncée et les informations divulguées par RIA Novosti n’ont pas encore été vérifiées. Ce n’est pas la première fois que la Russie promet de sévir contre les monnaies virtuelles.

En effet déjà en Février 2014, Reuters, a rapporté que le Bureau du Procureur Général russe disait que Bitcoin est illégal et que la loi russe stipule que la seule monnaie permise est le rouble russe officiel. Cependant , il y a quelques semaines, le Wall Street Journal, a rapporté que les autorités russes ont adouci leur position envers Bitcoin. La Banque Centrale prétendait qu’elle ne gênerait pas l’utilisation de Bitcoin, et récemment, son premier vice président, Georgy Luntovsky, a dit que la Russie doit observer comment la situation se développe et que les cryptomonnaies ne devraient pas être rejetées.

Donc il semble que les diverses autorités gouvernementales russes ont des vues opposées sur Bitcoin ou changent périodiquement d’avis.


Laisser un commentaire