Vers une interdiction totale de Bitcoin en Chine?

By news

Les dernières mesures restrictives. Euronews annonce le 26 Juin 2014, que toutes les transactions réalisées sur place, avec Bitcoin, qu’elles concernent le commerce, le secteur bancaire ou les échanges de devises, ne sont plus possibles en Chine. Déjà, fin 2013, suite à la baisse importante du cours du Bitcoin, la Chine avait pris des mesures restrictives vis à vis de cette cryptomonnaie. Maintenant, les autorités chinoises ont bloqué tous les secteurs acceptant ce mode de paiement. Ainsi le gouvernement chinois montre clairement son intention de décourager les paiements en Bitcoins et peut être de les interdire. Certains commerçants et quelques entreprises qui jusqu’à présent acceptaient les Bitcoins, n’osent plus le faire. Léon Li, fondateur de huobi.com, qui est une plate-forme chinoise d’échange de Bitcoins, avoue qu’à cette annonce, du gouvernement chinois, ses échanges journaliers ont diminué de façon significative, montrant clairement que clients et commerçants sont dans l’expectative. Cependant, il semblerait que les transactions en Bitcoins, sont encore possibles sur Internet.

Les possibilités sur Internet. Selon la Banque Populaire de Chine, à condition d’observer les règlements, notamment concernant le contrôle des capitaux, il est toujours possible de commercer en Bitcoins sur Internet. A Hong Kong, au cours d’une conférence sur Bitcoin, Bobby Lee, directeur général de la CTB Chine, autre plateforme d’échange de Bitcoins, a déclaré:”Bitcoin est définitivement une tendance , je ne vois pas les gens ne pas s’en servir, car l’utilisation de ce système de paiement est un moyen plus facile et plus rapide pour investir à l’étranger.” Effectivement bon  nombre de commerçants et surtout de grandes entreprises chinoises, qui acceptaient Bitcoin, tentent de développer leur activité avec l’étranger  ou de proposer un portefeuille Bitcoin.

D’autre part, Cai-Capital Limited, société londonienne spécialisée dans la vente immobilière à Londres et dans le sud de l’Angleterre, peut toujours satisfaire les riches chinois désirant effectuer des transactions en Bitcoins. Malgré tout, la possibilité de commercer quand même en Bitcoins est très réduite en Chine.


Laisser un commentaire